Le Cloud peut être considéré comme un ensemble de services informatiques (serveurs (physiques, virtuels), stockage, bases de données, composants réseau, logiciels, outils d’analyse, etc.) fournis via Internet (le cloud).

La relation entre fournisseur de services de Cloud et vous consommateur est comparable à la relation entre votre fournisseur d’électricité et/ou de Gaz à domicile et vous. En d’autre terme, vous payez ce que vous consommez, sans vous occuper de l’infrastructure permettant de fournir ces services.

Dans notre quotidien, nous utilisons probablement déjà les services de Cloud sans le savoir, et en voici quelques exemples pratiques :

  • Votre service en ligne d’envoi/réception de courriers électroniques
  • Vous stockez vos photos personnelles en ligne sur des serveurs distants
  • Vous stockez vos dossiers/fichiers/documents professionnels en ligne sur des serveurs distants
  • Vos jeux en ligne
  • Vous regardez des vidéos en ligne
  • Vous utilisez des applications logicielles en ligne
  • Votre site web en ligne qui est chez un hébergeur

Quelques principaux avantages du Cloud Computing :

  • Le coût
    • Vous n’avez plus besoin de posséder et gérer votre propre infrastructure, centre de données, car c’est votre fournisseur de services Cloud qui s’en occupe pour vous.
  • La vitesse
    • Il s’agit des services OnDemand avec d’énormes ressources/puissances de calcul qui peuvent être mises à votre disposition très rapidement.
  • La mise à l’échelle mondiale
    • Peu importe où vous vous trouvez dans le monde, d’énormes ressources informatiques et des puissances de calcul peuvent être déployées selon le besoin.
  • La productivité
    • Vous vous concentrez désormais sur les métiers de votre entreprise et confiez la gestion, le déploiement de l’infrastructure Cloud à votre fournisseur de services Cloud.
  • Les performances
    • Vous bénéficiez en général d’une infrastructure Cloud régulièrement mise à niveau afin de vous offrir des performances rapides et efficaces.
  • La fiabilité
    • Sécurité des données avec des sauvegardes, mirroring, des mécanismes de redondance de sites, afin d’assurer une restauration en urgence et permettre la continuité d’activités.

La pile du Cloud Computing :

  • Infrastructure as a Service (IaaS)
    • Vous louez une infrastructure informatique (serveurs, machines (virtuelles, physiques), stockage, réseaux, systèmes d’exploitation) auprès d’un fournisseur de services Cloud et vous payez ce que vous utilisez.
  • Platform as a service (Paas)
    • Environnement OnDemand pour le développement, les tests, la diffusion et la gestion des applications logicielles pour la création des applications web ou mobiles, sans se préoccuper de l’infrastructure qui est gérée et mis à disposition par le fournisseur de services Cloud.
  • Software as a service (Saas)
    • Service OnDemand qui vous permet d’utiliser en ligne des applications logicielles diffusées via internet et en général sur abonnement. La maintenance, l’upgrade de ces applications logicielles sont sous la responsabilité du fournisseur de services Cloud.

Principaux types de déploiement des ressources du Cloud Computing :

  • Cloud Public
    • On peut citer par exemple Microsoft AZURE, Amazon Web Services (AWS), qui sont fournisseurs de services de Cloud Public. Ils proposent et mettent à votre disposition des ressources informatiques et des puissances de calcul dont vous pouvez y accéder en ligne.
  • Cloud Privé
    • L’ensemble des ressources informatiques sont dédiées à l’entreprise ou une organisation et peuvent se trouver On Premise ou hébergées chez un fournisseur de services selon la volonté de l’entreprise. Les services et l’infrastructure se trouvent dans un réseau privé.
  • Cloud Hybride
    • Il s’agit d’un regroupement des Clouds Publics et Privés, liés par une technologie permettant le partage de données et d’applications entre eux. Ceci offre beaucoup de flexibilité et d’options de déploiement aux entreprises.